Quelle technique de recherche de fuite utilisée ?

Quelle technique de recherche de fuite utilisée ?

8 février 2021 1 Par Sarah

Une fuite est un véritable désastre dans une maison. Cela peut causer une augmentation de la facture d’eau, des cas d’inondations et de nombreux soucis d’étanchéité. Avant de colmater toute fuite, il convient de localiser l’emplacement précis de la fuite. Pour cela, il faut utiliser des techniques de recherche de fuite appropriée.

 Les techniques de recherche non-destructives

Ce sont les techniques de plus en plus utilisé pour vérifier la présence d’une fuite dans un domicile. Ces nouvelles technologies permettent de trouver la fuite assez rapidement et sans causer des dégâts au niveau des supports existants comme le mur, la toiture et les différents types de sol.

La technique par gaz traceur :

Cette technique consiste à injecter un gaz plus léger que l’air à l’intérieur dans les conduits. Lorsque le gaz sous pression arrive à l’endroit précis de la fuite, il s’échappe à la surface des conduits par un trou ou la fissure. Etant donné qu’il s’agit d’un gaz ultraléger, il est idéal pour déterminer les fuites dans les zones les plus difficiles d’accès.

La technique par caméra infrarouge

L’introduction de la caméra dans les canalisations encastrées permet d’avoir une idée plus claire de la source de la fuite d’eau, grâce à un rayonnement infrarouge. La caméra permet de se rendre compte aisément de la présence effective de la fuite, grâce à la baisse de chaleur ou variation de température à l’intérieur des conduits. C’est l’une des technologies les plus utilisées pour la recherche fuite Paris 10.

La technique par électro-acoustique :

Muni d’un micro amplifié, cet appareil permet d’enregistrer le bruit émis par les fuites dans la canalisation encastrée. Lorsqu’il y a une variation de vibration dans les conduits encastrés, l’ultrason permet de repérer cette anomalie assez rapidement afin de déterminer la source précise de la fuite. L’électro-acoustique augmente également la sonorité de la fuite afin de la repérer au plus vite.

La technique par caméra vidéo :

Il suffit d’introduire directement une caméra dans les tuyaux encastrés afin de repérer la fuite à l’intérieur des parois. Cette technologie permet de détecter une fuite d’eau en toute sécurité dans les réseaux souterrains. L’inspection vidéo par canalisation permet de localiser la fuite très facilement et sans aucune casse. C’est l’une des méthodes les plus appropriées pour la recherche de fuite dans les canalisations encastrées.

La technique par fluorescéine :

Pour la recherche fuite Paris 10 dans les canalisations encastrées, quoi de plus intéressant que la fluorescéine. Il s’agit d’un colorant assez efficace pour repérer toute fuite d’eau en traçant son passage. Cette méthode s’avère efficace pour détecter les fuites d’eau difficilement accessibles dans les zones souterraines. Cela permet d’avoir une idée de leur trace en suivant simplement les couleurs de marquage.

La recherche de fuite d’eau par fumigène :

Cela consiste à injecter de la fumée blanche dans les parties concernées. En faisant une mise en pression, de la fumée blanche va s’échapper et remonter à l’endroit précis de la fuite par le biais d’une fissure ou rayure sur les tuyaux. Cette technologie est d’une grande efficacité et rapidité pour la recherche fuite Paris 10 surtout au niveau du toit-terrasse.

En bref, il existe de nombreuses techniques pour détecter une fuite dans une maison. Le plus important est de faire le choix de la méthode en fonction de la nature de la fuite et les dégâts des eaux. Il est important de savoir que la caméra vidéo et la caméra thermique sont des dispositifs plus appropriés pour déterminer la fuite dans les réseaux souterrains. Le colorant est plus adapté à la détection de fuite d’eau dans les conduits de piscine. Découvrez par la suite qui prend en charge les frais de recherche de fuite